À la rencontre de ...

À 18 ans, cette parisienne « à 100% » a eu envie de campagne, de nouer un véritable lien avec son lieu de vie. « À la naissance de mon premier enfant, au tournant du siècle, j’ai décidé de quitter Paris. J’ai cherché dans un rayon de 300 km.

La Mayenne, je ne savais même pas que cela existait, mais je suis tombée sur une annonce : maison en pierre, poutres apparentes, grand jardin, campagne, prix attractif. J’ai eu le coup le foudre. J’ai aimé cette campagne avec des vaches, de jolies maisons, un petit département. J’étais heureuse d’avoir mon jardin, mes légumes, de l’espace… et j’ai très vite trouvé du travail dans mon métier de comptable. »

 

Florence Les Savons De RaphaëlFlorence Les Savons De RaphaëlFlorence Les Savons De Raphaël
Florence Ankri

« Ces savons et cosmétiques entièrement naturels, j’ai commencé par les créer pour moi, pour mes amies. On m’a encouragée à passer à l’étape supérieure : en faire un véritable produit. J’ai créé "Les Savons de Raphaël" à Mayenne en 2010. Cela n’a pas marché tout de suite, l'écologie et le zéro déchet en était encore aux prémices, mais je me suis accrochée. C’est le bouche à oreille qui m’a véritablement lancée. Je suis à l’écoute de mes clients et cela m’inspire. Nous venons d’ouvrir une autre boutique à Laval. »

Elle aime
  • La Mayenne
  • Le naturel
  • Le relationnel

Estampille Slowlydays

Des relations privilégiées

Près de 20 ans plus tard, avec une famille agrandie (Raphaël est le deuxième enfant), l’histoire d’amour avec la Mayenne continue : « Se dire bonjour quand on croise les gens en se promenant, je ne savais pas que cela existait.

Je me suis fondue dans le milieu, j’écoutais les conseils que me donnaient les gens, pour le jardin par exemple. Les Mayennais sont extrêmement gentils, polis. Je suis toujours allée vers les gens, j’aime le contact. Je trouve que dans ce domaine nous sommes très privilégiés en Mayenne. »

 

 

La Mayenne en savons

Le succès est venu (une production quintuplée en 8 ans) sans que Florence ne sacrifie ses convictions. Les savons, huiles, shampooing, baumes, sérums et déodorants sont entièrement naturels, bio le plus souvent. Les boutiques sont « zéro déchet », les emballages réduits. Son travail de recherche et d’innovation (pour lequel Chloé Guillemet a rejoint l’aventure) lui a valu un Trophée des Entrepreneurs de Talent.

La Mayenne a trouvé sa place dans la gamme : « Dès que je peux mettre du local dans mes produits et mes coffrets… J’utilise par exemple le miel de la Phacélie (Champgeneteux), la spiruline de la Ferme du Pressoir (Craon), la Biscuiterie du Maine (Changé), le lait d’ânesse de l’Asinerie du Bois-Gamats (Laval), l’huile de tournesol (Mézangers)… Nous avons des produits de qualité. La Mayenne est un petit bijou qu’il faudrait davantage mettre en valeur, mais sans l’abîmer. »

 

Les engagements

de Florence

 

Dix ans de passion au service de bulles mayennaises. Venez nous rencontrer pour profiter de conseils appropriés et tester nos échantillons, nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir.

Je m’engage à :

  • privilégier tant que possible les produits locaux (lait de brebis bio de Chantrigné, miel bio de Champgeneteux, huile de tournesol de Mézangers). Je travaille également avec d’autres artisans mayennais : porte-savons en céramique de Jublains, bee wrap…
  • mettre en avant les bienfaits de la saponification à froid
  • travers ma gamme de shampoings solides, déodorants, baumes et dentifrices contenus dans des emballages consignés et recyclés, à avoir une consommation différente et respectueuse du client.
  • respecter l’environnement par le choix des matières premières et par le concept zéro déchet.

 

Florence

Où rencontrer

Florence

Son lieu favori en

Mayenne
Sainte Suzanne vue du cielSainte Suzanne vue du cielSainte Suzanne vue du ciel

« Sainte Suzanne est le site qui me vient tout de suite à l’esprit. La vue de la vallée de l’Erve depuis le haut des remparts, c’est magnifique ! »