À la rencontre de ...

Longtemps, Céline Pelluau a enchaîné les saisons touristiques : restauration, grandes structures d’hôtellerie, animation, accueil de tourisme, cueillettes, vendanges… Avec, entre-temps, de longs voyages sac au dos pour voir comment on vit ailleurs, comment on cuisine aussi… Revenue se poser en Mayenne, elle fait du bénévolat pour des associations et se retrouve à cuisiner, épisodiquement puis régulièrement, pour les artistes de passage. Elle ne le sait pas encore, mais l’aventure du « Comptoir » est en marche.

 

 

Céline Pelluau Le comptoir Pre en Pail
Céline Pelluau

Mon épicerie - bar - cantine est comme un commerce d’autrefois, mais version produits locaux et bio. Elle m’a apporté l’adéquation entre mes convictions personnelles et mon travail. Tout ce que j’ai fait auparavant me sert aujourd’hui. Comme un aboutissement.

Elle aime
  • Les produits locaux
  • la cuisine
  • la convivialité

Estampille Slowlydays

Des produits locaux et de saison

Avant « Le Comptoir » il y eut « De popote en papiers : « J’avais pris ce nom parce qu’en plus de la cuisine pour les festivals et les saisons culturelles, je faisais un peu d’administratif (ma formation initiale). En cuisine, je me démarquais de la concurrence en allant chercher et en travaillant les produits locaux, bio notamment. Je me suis fait un solide réseau d’amis producteurs. »

Lorsqu’elle s’est mise en quête d’un local pour cuisiner et stocker ses produits, l’un de ses amis cherchait un espace pour brasser sa bière. Ils ont investi et relooké un ancien commerce de la rue principale, lui au sous-sol, elle au rez-de-chaussée : « Le projet s’est fait tout seul sans que rien ne soit vraiment calculé. J’ai ouvert une épicerie de produits locaux que j’ai achalandée de plus en plus pour répondre à la demande. Avec une restauration le midi autour de ces mêmes produits, et une offre végétarienne. Nos deux activités ont fait se rencontrer des clientèles très différentes : amateurs de bière, résidents secondaires qui s’approvisionnent en arrivant, habitants, adeptes du bio ou de plats végétariens, du passage en été, etc. »

Le succès a conduit le brasseur à s’agrandir un peu plus loin et Céline à investir l’ensemble des lieux. Après avoir parcouru le monde depuis son sud mayennais natal, Céline a trouvé au pied des Avaloirs la stabilité qu’elle voulait offrir à sa famille et, sans doute, sa plus belle destination.

Ses produits favoris en

Mayenne
Tomme De Pail - Fromage

« Je suggère deux produits bio parmi ceux que je propose (mais l’on peut rendre visite aux producteurs) : la tomme de Pré-en-Pail tout près d’ici et les bières de la brasserie de l’Oudon à Méral dans le sud Mayenne. La seule bière locale brassée par une femme. »

Suivre notre actualité