CHAPELLE SAINTE ANNE DE CHAMPFREMONT

Site et monument historiques, Chapelle à Champfrémont

Chapelle Sainte Anne© Hélène LELOUP - CCMA
  • La chapelle Sainte-Anne de Champfrémont se situe à 1 km au nord du bourg dans le cadre bucolique du site de Sainte-Anne qui comprend également une aire de loisir avec tables de pique-nique, une fontaine, un gîte d’étape, un ancien champ de foire aux bestiaux aménagé, un verger conservatoire...

    La chapelle Sainte-Anne de Champfrémont se situe à 1 km au nord du bourg dans le cadre bucolique du site de Sainte-Anne qui comprend également une aire de loisir avec tables de pique-nique, une fontaine, un gîte d’étape, un ancien champ de foire aux bestiaux aménagé, un verger conservatoire et des étangs. Ce site est de plus le départ de plusieurs chemins de randonnée.

    Cette charmante chapelle date du milieu du 17ème siècle. Sa construction a été entreprise par l’abbé Étienne Jouy en 1630. Elle appartenait alors à la puissante abbaye bénédictine de Lonlay (dans l’Orne près de Domfront) créée en 1020 par Guillaume 1er Talvas de Bellême dont vous pouvez lire l’histoire en cliquant sur le lien suivant : Deux châteaux, deux familles. Les possessions de cette célèbre abbaye ont toujours été très étendues.

    À l’origine de la chapelle Sainte-Anne est également liée à une légende, celle de « la Source du Bélier ». Cette source, que l’on appelle plus couramment aujourd’hui « la fontaine Sainte-Anne », se trouve à quelques centaines de mètres à l’arrière de la chapelle et on l’atteint rapidement par un agréable petit chemin creux. La fontaine est en granit d'Orgères. Le calvaire de 10 mètres de haut, fait d'une seule pièce de granit, a été offert par le sieur Hémery, bucheron à Champfrémont vers 1885 (à la demande du curé de Champfrémont).
Prestations
  • Equipements
    • Point d'intérêt visible sans visite