À la rencontre de ...

Après des études artistiques (Beaux-Arts) et des débuts d’artiste plasticienne à Toulouse puis un retour aux sources basques, près de la famille et de la nature dans son atelier  d’Espelette, la jeune maman artiste, tout en explorant de nouvelles techniques, se forme pour travailler auprès de la petite enfance, dans les crèches, les écoles, avec les familles « pour aider les parents à être des passeurs de culture ». Viviane a également enseigné les arts appliqués et l’histoire de l’art au lycée.

Photo Viviane Michel L'atelier De Viviane Et Nicolas © Cécile Clément Office De Tourisme Sainte Suzanne Les Coëvrons
Viviane Michel

« Je ne me suis jamais arrêtée à une seule technique. J’aime le dessin, la peinture, la couture, la photogravure, la broderie, les empreintes de la nature, et maintenant le travail du bois que j’explore avec Nicolas Mareau. Toutes ces techniques se retrouvent dans les livres d’artiste que j’aide à créer. À nos stagiaires, nous transmettons plus que notre savoir-faire : tout ce que l’on aime et ce paysage qui nous enveloppe. »

Il aime
  • PARTAGER SON TRAVAIL
  • ÊTRE ENTOURÉE DE CAMPAGNE
  • SON JARDIN POTAGER

Estampille Slowlydays

« LA MAYENNE M’APPELLAIT »

C’est sa quête artistique, précisément l’art du tissage, qui a conduit Viviane une première fois en Mayenne, à l’Atelier du Haut-Anjou (Daon).
«  Un univers créatif singulier, un lieu magnifique. J’ai eu un coup de cœur pour la technique et j’ai beaucoup aimé la campagne, ces grands espaces vastes où il semble que tout est possible. L’idée de venir m’y installer m’a effleurée… Et quelques mois plus tard, de retour au Pays basque, j’ai rencontré Nicolas, tourneur sur bois, qui, comme moi, intervenait dans une école. Originaire de la Mayenne, il était surpris que je connaisse son département. La Mayenne m’appelait. Nous voulions que notre lieu de vie et de travail soit le même. Nous l’avons trouvé ici. »

« JE RENCONTRE MIEUX EN CRÉANT »

Viviane l’admet, travailler avec des élèves, des stagiaires, co-créer avec des artistes dont elle aime le travail, « c’est aussi une façon d’aller vers les gens. Je rencontre mieux en créant. » Et réciproquement.
C’est  comme ça que les livres d’artiste et le bois, que Viviane et Nicolas, se sont découverts… Ils accueillent leurs stagiaires respectifs dans leur maison atelier des collines de Bais : « C’est tellement joli que ce serait égoïste de garder pour nous ce cadre qui nous inspire. On n’est pas dans un lieu impersonnel, mais dans l’atmosphère d’un atelier d’artiste. »

« MÊME SI L’ON NE SAIT PAS DESSINER »

Surtout pas de complexe à faire devant les différentes formes de création proposées par Viviane :
« On utilise des techniques très simples, faciles, pour être vite dans la création, même si l’on ne sait pas dessiner. Nous avons tous des petits carnets, des journaux intimes. Un livre d’artiste invite à la confidence, à l’intériorité et à composer avec tout ce qui nous entoure. C’est un prétexte, un support. Et il n’y a pas d’âge pour cela. Un livre que l’on crée, c’est une œuvre qui ne s’accroche pas au mur, mais que l’on manipule, que l’on consulte, qui nous accompagne. »

Les engagements

de Viviane

Niché sous le toit de ma maison au beau milieu de la nature, mon atelier de création est un espace que je partage pour des moments de rencontres autour de la confection de petits livres d’artistes.

Je conserve toutes sortes de papiers, de tissus, de fils, de dentelles… que je chine ou que l’on me donne. J’essaye de mettre en lumière la flore sauvage qu’on oublie parfois de regarder, d’admirer. J’essaye de rendre précieux des papiers qui ne servaient que d’emballages, des tissus usés….

Je crois que la beauté se trouve dans les « petits riens ».

Je crois qu’on peut créer du beau avec presque rien.

J’essaye de rendre élégants et précieux des végétaux appelés sauvages.

Je souhaite ainsi que les personnes puissent voir la beauté de la nature qu’il y a autour d’eux et se révéler à travers elle.


Viviane

Où rencontrer

Viviane

Son lieu favori en

Mayenne
Sainte Suzanne Photo Drone 1

Viviane et Nicolas ont eu un coup de cœur pour le site de Sainte-Suzanne, mais le lieu préféré de Viviane est « le prochain que je vais visiter. Je ne suis là que depuis peu, donc toujours dans la découverte. »

D'autres

Gens d'ici
Suivre notre actualité