À la rencontre de ...

Joséphine, est en France depuis vingt ans. C’est le travail de son mari, Jérôme, originaire de la Sarthe, qui les a conduits en Mayenne. Pas de quoi effrayer l’ancienne habitante de la surpeuplée Johannesburg :
« Ce qui m’attirait ici, c’était justement cette tranquillité, le paysage bocageux et les vieilles pierres. Nous avons cherché longtemps un bâtiment à restaurer qui nous plaise une propriété à restaurer avec du caractère et une histoire. »

Si l’accueil est devenu le métier de Joséphine, Jérôme, cadre en entreprise, y participe volontiers. Avec les grandes cartes du monde et de la France ornant la grande pièce de vie, chacun raconte ses destinations passées et/ou  futures..

Portrait Joséphine Métivier Ch Presbytère De Vieuvy ©mayenne Tourisme
Joséphine Métivier

« Moi qui suis originaire d’Afrique du Sud, je cherchais une activité qui me permette d’accueillir des gens d’ici et d’ailleurs, tout en élevant mes enfants dans cet endroit paisible. Souvent, nos visiteurs à la recherche d’un lieu de séjour retiré, sont « pleasantly surprise » (agréablement surpris) de tout ce qu’il y a à faire dans les environs. »

Il aime
  • JARDINER
  • LA LECTURE
  • LA RANDONNÉE

Estampille Slowlydays

« LA MAYENNE M’APPELLAIT »

C’est sa quête artistique, précisément l’art du tissage, qui a conduit Viviane une première fois en Mayenne, à l’Atelier du Haut-Anjou (Daon).
«  Un univers créatif singulier, un lieu magnifique. J’ai eu un coup de cœur pour la technique et j’ai beaucoup aimé la campagne, ces grands espaces vastes où il semble que tout est possible. L’idée de venir m’y installer m’a effleurée… Et quelques mois plus tard, de retour au Pays basque, j’ai rencontré Nicolas, tourneur sur bois, qui, comme moi, intervenait dans une école. Originaire de la Mayenne, il était surpris que je connaisse son département. La Mayenne m’appelait. Nous voulions que notre lieu de vie et de travail soit le même. Nous l’avons trouvé ici. »

« QUELQUE CHOSE QUI ME RESSEMBLE »

Joséphine voulait vivre dans un village. À l’ombre d’un clocher entouré comme jadis de son vieux cimetière, le presbytère et son jardin ont des airs de France éternelle…
Si ce n’est qu’à l’intérieur des vieux murs rénovés, Joséphine a voulu faire de la décoration de ses chambres « quelque chose de personnel, qui me ressemble et reflète ce que j’aime, ce que je suis, d’où je viens. » Faire connaître le presbytère et ses quatre chambres, loin des grands axes, n’a pas été si compliqué :
« On m’a conseillée de m’engager en proposant des coffrets cadeaux avec des séjours d’une ou deux nuits. C’est une formule que les Français apprécient et beaucoup de gens nous ont découverts comme ça. Ensuite, nous avons bénéficié des avis mis en ligne sur Internet. »

« DES SÉJOURS POUR PARFAIRE LEUR ANGLAIS »

Vieuvy et son presbytère sont aux confins des Pays de la Loire, tout près de la Bretagne (Fougères) et de la Normandie (le Mont-Saint-Michel). Le charme et le caractère de cette Mayenne authentique ont séduit une vaste communauté anglo-saxonne qui fait désormais partie intégrante de l’identité locale :
« Beaucoup d’anglophones sont impliqués dans les séjours linguistiques. Pour diversifier mon activité, je me suis engagée avec plaisir dans cette voie. Des étudiants viennent de toute la France, le temps d’une semaine ou deux, pour parfaire leur anglais avec moi. »

Les engagements

de Joséphine

Nous avons le plaisir de vous présenter Vieuvy, un village typiquement mayennais.

Avec l’aide d’artisans locaux, nous avons reconverti le presbytère de Vieuvy en chambres d’hôtes, c’est un habitat convivial et accueillant à l’image de la région et de ses habitants.

Je prête une attention particulière à la décoration des chambres d’inspiration anglo-saxonne ou scandinave et à notre jardin fleuri et arboré pour que vous vous sentiez bien.

À l’image de notre multiculturalisme familial, le petit-déjeuner aura aussi ma petite touche personnelle, avec ici de la confiture maison, là, des gâteaux anglais ou des pancakes.

Nous vous conseillons volontiers sur des lieux touristiques, activités, restaurants ou Pub anglais et notre clef de la petite église voisine, vous permettra aussi d’accéder au patrimoine local du village.

 

Joséphine

Où rencontrer

Joséphine

Son lieu favori en

Mayenne
Fontaine Daniel  -- Les Toiles de Mayenne

« Il faut voir et revoir le village de Fontaine-Daniel, tellement typique, tellement pittoresque. J’aime bien aussi Laval. Pour moi, c’est la ville idéale, elle reste à dimension humaine et on y trouve tout ce dont on a besoin. »

D'autres

Gens d'ici
Suivre notre actualité