À la rencontre de ...

Pianiste, concertiste, professeure de piano et compositrice reconnue, Christine Jeandroz est née en Isère dans un horizon de moyenne montagne, « une vraie nature, c’est-à-dire sans barrières » qui lui a donné le goût de la liberté et des grands espaces. Même si elle a voulu se prouver qu’elle était capable de vivre à Paris, l’essai d’une dizaine d’années n’a jamais été concluant… C’est le hasard qui l’a conduite à Saulges en 1994 (« Je ne savais même pas qu’il y avait un département qui s’appelait la Mayenne »). Elle y découvre cette propriété qu’elle achète l’année suivante : « Je l’ai visitée en hiver mais je suis tombée amoureuse du lieu, je retrouvais mes grands espaces. »

 

 

 

 

Christine Jeandroz
Christine JEANDROZ

« Comme le bureau d’écriture que je propose pour les mois d’été, d’autres espaces de mon petit paradis seront aménagés dans l’esprit d’une résidence artistique, avec un environnement naturel propice à la création. Valtro Le Nid n’est pas réservé aux artistes, mais ouvert à qui veut se ressourcer, être tranquille, ne voir personne ou ne pas être vu pendant quelques jours. Ma proposition d’accueil pour une personne ou un couple a un petit côté refuge et confidentialité ; c’est assez unique je pense !

Elle aime
  • ŒUVRER POUR LES LIBERTÉS
  • BRICOLER (UNE NÉCESSITÉ DEVENUE PLAISIR)
  • LIRE, ÉCOUTER, REGARDER, PARTAGER

Estampille Slowlydays

« UNE TENDANCE NATURELLE À L’HOSPITALITÉ »

« J’ai une tendance naturelle à l’hospitalité, c’est en moi. J’offre le café à celui qui passe ou se trompe de chemin. La première chambre que j’ai aménagée était d’abord destinée à héberger les élèves de mes stages de piano (on peut aussi planter sa tente dans la prairie). Mais j’ai compris que la propriété avait le potentiel pour faire plus. » Première étape, effective, l’ouverture d’un « bureau pour ceux qui écrivent, dans une ambiance littéraire, avec toute la propriété pour se promener ». Plus tard, après travaux, Christine fera de l’ensemble de la ferme une résidence artistique, « avec un espace plein de lumière pour les peintres ou les dessinateurs ».

UNE MAISON FORTE MÉDIÉVALE

Dix-huit hectares autour de la maison et donc pas de voisins : c’est aussi ce qui a plu à notre musicienne qui a donné son interprétation du lieu : « Très ancienne bâtisse dont on retrouve l’histoire dans le dictionnaire de l’abbé Angot, la maison forte date du XIIe siècle. Elle a été remaniée au fil des siècles mais a gardé sa cheminée monumentale en granit qui m’a séduite. Elle est entourée d’une ferme des années 1830, d’annexes et d’une chapelle avec des fresques du XVIe dédiées à saint Martin (le prénom de mon deuxième enfant). Dans ce qui était une ferme exploitée de façon intensive, j’ai laissé la prairie naturelle reprendre ses droits et planté une forêt de quatre hectares de feuillus, refuge pour la faune sauvage, et de belles haies comme celles qui vous accueillent sur le chemin d’accès. »

Les engagements

Christine

 

Voici 27 ans que je partage 18 hectares de nature avec la faune et la flore sauvages.
« En respectant la nature, je me respecte moi-même » c’est cette idée que j’ai envie de partager avec les personnes qui souhaiteront se ressourcer, se poser, se réfugier à Valtro le Nid.
J’ai choisi un mode de vie écologique pour préserver cette nature et le bâtit : toilettes sèches, douche extérieure, utilisation de cosmétiques bio que je mets à disposition.
Je restaure les lieux avec des matières nobles et traditionnelles, en faisant appel à des artisans locaux pour que ce lieu devienne une source d’inspiration, que vous soyez artiste ou non.

Christine

Où rencontrer

Christine

Son lieu favori en

Mayenne
Grottes de Saulge - thorigne en Charnie

« Les grottes préhistoriques de Saulges et la vallée de l’Erve, c’est la balade que l’on peut faire à pied depuis la maison. Je m’y plais beaucoup et j’aime y amener les gens qui viennent chez moi.  »

 

 

D'autres

Gens d'ici