À la rencontre de ...

En épousant Aimery de Montalembert, Cécilia a adopté le château de Lassay.
« Nous l’aimons comme un membre de notre famille. Pour nous, c’est comme une personne qui aurait moins d’autonomie qu’un enfant et dont il faut s’occuper constamment.
Cela s’est imposé à nous de façon totalement naturelle. Mais plus nous y travaillons, plus il nous apporte.
Nous le regardons toujours avec un œil neuf ; nous avons encore beaucoup à apprendre et donc à partager. C’est passionnant. »
La découverte de Lassay fut aussi celle de la Mayenne : « Je n’aurais pas su situer le département sur une carte. Mais j’ai aimé tout de suite cette campagne, le côté très dru, tellurique de cette nature.
D’emblée, je me suis sentie très bien dans cet environnement. »

Cécilia De Montalembert - Chateau de Lassay - Cécilia De Montalembert - Chateau de Lassay - Cécilia De Montalembert - Chateau de Lassay -
Cécilia de Montalembert

« Nos visiteurs ont des attentes différentes, mais nous voulons que chacun se sente accueilli, ait le sentiment d’être à sa place et reparte avec quelque chose en plus. »

Elle aime
  • restaurer
  • faire vivre
  • transmettre

Un trésor archéologique… mais pas uniquement

Propriété de la famille depuis 1823 et désormais classée monument historique, la forteresse médiévale de Lassay-les-Châteaux nous apparaît aujourd’hui telle qu’a été reconstruite après la Guerre de Cent-Ans.
Pour les archéologues et les passionnés d’histoire, c’est un trésor et une précieuse référence.
C’est aussi bien plus que cela : « Il faut que ce soit un lieu extrêmement vivant, rayonnant. C’est une maison habitée, animée, pas un musée. Nos visiteurs doivent le ressentir. Nous le faisons vivre au passé avec les reconstitutions et au présent avec les sports extrêmes et les concerts. Ce n’est pas seulement un témoin du passé, c’est un acteur du présent, avec sa modernité. »

Restaurer le château progressivement avec les moyens disponibles et les concours obtenus comme récemment avec le Loto du Patrimoine est nécessaire, mais pas suffisant :
« Il faut qu’il apporte quelque chose à chacun de nos visiteurs, que ce soit dans le lien avec l’histoire, avec la beauté. Que ce soit un lieu où l’on accède à quelque chose que l’on ne serait pas spontanément allé chercher, un concert de musique ancienne par exemple.
Dans ce combat pour le château, commune et habitants ont été et restent les premiers alliés : « Le château a la particularité d’être en ville. Les gens qui nous entourent le voient presque mieux que nous et il fait partie d’eux-mêmes, de leur vie. Ressentir cet amour partagé du château, cette envie commune de faire quelque chose à la fois pour le château et le village a été extraordinaire pour nous.
Nous y avons trouvé des ressources qui nous ont encouragés, confortés.
Cette symbiose entre le château et la ville qui l’entoure est d’ailleurs fidèle à l’esprit médiéval, une communauté qui vit en harmonie autour d’un lieu. »

Où rencontrer

Cécilia

Son lieu favori en

Mayenne
Musee Du Cidre Lassay les Chateaux Musée du Cidre

« Allez au musée du cidre à Melleray-la-Vallée créé par Gérard Leroyer et repris par ses enfants. C’est extrêmement didactique, intéressant et les produits sont très bons. Les produits cidricoles, comme les pierres de notre  château, sont une expression du sous-sol. Patrimoine et produits ont un lien fort, celui du terroir. »

Suivre notre actualité