À la rencontre de ...

Dès qu’ils ont repris, très jeunes, la ferme familiale, Catherine et Florent Gendron ont élaboré leur projet de vie : travailler en couple, voir grandir leurs enfants au contact de la nature et des animaux. Mais aussi, créer un lieu d’échanges et d’éducation autour d’une autre agriculture.
Florent avait travaillé dans l’animation et l’enseignement, Catherine était éducatrice de jeunes enfants : le contact et la pédagogie, ils maîtrisaient. Ne manquait plus qu’une formation aux métiers de l’agritourisme.

 

 

 

Catherine Et Florent Gendron
Catherine et Florent

« L’immersion dans une ferme peut être vécue comme une aventure. Nous accueillons parfois des couples qui veulent renouer avec ce qu’ils ont connu. Mais, le plus souvent, ce sont de jeunes parents désireux de montrer la vraie campagne à leurs enfants. Il existe assez peu de lieux comme La Gasselinais à proposer la découverte et l’hébergement. Nous suggérons un séjour d’au moins deux nuits pour prendre le temps de se poser et mieux ressentir. »

Ils aiment
  • LEUR VIE FAMILIALE À LA FERME
  • DÉCOUVRIR D’AUTRES FAÇONS DE VIVRE
  • LE JARDINAGE

Estampille Slowlydays

« LES PREMIÈRES CHAMBRES D’HÔTES À LA FERME »

Catherine et Florent se posent dans ce bel environnement boisé et vallonné en 1989. Dès l’année suivante, ils ouvrent les chambres d’hôtes en restaurant la maison de la ferme avec authenticité. « Nous avons été les premiers en Mayenne à intégrer des chambres d’hôtes dans un projet d’installation agricole. » Puis ils continuent leur projet en ouvrant la ferme pédagogique pour l’accueil d’enfants. Pour préserver la terre et l’environnement, c’est tout naturellement qu’ils convertissent leur exploitation en agriculture biologique. Ils plantent des arbres pour enrichir le bocage. Ils développent une ferme traditionnelle avec des vergers, une basse cour, un potager.

La ferme compte parmi les producteurs laitiers qui ont créé et approvisionne la Fromagerie bio d’Entrammes. Une entreprise labellisée « lait de foin » à l’échelle européenne pour la qualité de la nourriture des vaches.

« Observer le rythme des saisons »

Progressivement, la demande des personnes hébergées a évolué vers la découverte de la vie de la ferme :
« Cette transmission nous plaît. Nous ressentons cette envie d’aller, comme nous l’avons fait, vers plus d’autonomie alimentaire. Nous avons appris et maintenant nous montrons comment on fabrique le beurre, les confitures, le jus de pommes. Nous proposons de participer à la traite des vaches et aux soins des animaux… »
Rien ne change dans le travail quotidien lorsque les visiteurs sont là, mais ils peuvent accompagner, regarder, observer le rythme des saisons, comprendre les aléas de la météo…
« Beaucoup de gens viennent une à deux fois par an. Leurs enfants grandissent et cela devient leur ferme, leurs animaux. C’est presque un éco-lieu et c’est très vivant. »
La Gasselinais adhère au réseau Accueil Paysan.

Les engagements

Catherine et Florent

 

Nous avons à cœur de préserver la nature qui nous donne tant.
C’est pour cela que nous avons fait le choix d’une agriculture biologique.
Nous aimons jardiner, récolter, cueillir et transformer les produits de la ferme pour tendre vers l’autonomie alimentaire, le petit- déjeuner que nous vous préparons en est la preuve !
C’est d’ailleurs un moment privilégié que nous vivons ensemble pour apprendre à mieux se connaître.
Nous vous laissons le choix de nous accompagner dans les activités de la ferme au rythme des saisons : aller chercher les vaches au pré, les traire, nourrir les veaux, les poules, les canards, le cochon… Et ainsi vous apporter nos connaissances sur la ferme, les animaux et les réalités du monde paysan.
Notre ferme devient alors la vôtre !

Catherine et Florent

Où rencontrer

Catherine et Florent

Leurs lieux favoris en

Mayenne
Chailland

« Je suggère de parcourir les chemins creux du GR des Marches de Bretagne entre Montenay et Chailland, par Monthéreux et une partie de la vallée de l’Ernée.
On aime aussi beaucoup Fontaine-Daniel pour sa Fête de la Terre (septembre) et ce côté village associatif. »

 

D'autres

Gens d'ici