Les plus beaux panoramas des Avaloirs

Circuit découverte
© Sarah Veyseyrre

Le Pays du mont des Avaloirs est parcouru  de routes tranquilles et ombragées qui révèlent une campagne sauvage faite de  forêts, landes, tourbières, prairie et est habitée de manoirs, petites chapelles et moulins.

Dans ce territoire vallonné de beaux panoramas vous attendent.

Le Mont des Avaloirs 

Au cœur du Parc naturel régional Normandie-Maine, le Mont des Avaloirs culmine à 416 mètres.
C’est le point le plus haut de l’ouest de la France !
Le belvédère de 18 mètres permet de prendre encore un peu plus de hauteur.
L’effort qu’exige l’escalade de ses cent huit marches est récompensé par un vaste panorama sur le Parc naturel régional Normandie-Maine, la forêt de Multonne et les Alpes mancelles.
Par beau temps, dit-on, on peut voir jusqu’à 100 km à la ronde et même apercevoir le Mont Saint Michel.
Tout près du belvédère on peut découvrir l’endroit où la Mayenne prend sa source au lieu-dit la Pierre au loup.

La corniche de Pail et la réserve naturelle des Égoutelles

Poursuivons la visite vers la corniche de Pail toute proche.
Tout au long de la route entre Pré en Pail  et Villepail ( en passant par la D20), sur la corniche de Pail, le paysage est magnifique, situé au cœur d’un espace naturel et protégé de 654 hectares, entremêlé de landes, de tourbières, de bois et de prairies.
La corniche qui culmine à plus de 350 mètres, forme un promontoire rocheux d’une dizaine de kilomètres, recouvert de forêt.
Le panorama vaut le détour.

Tout près de Villepail, la réserve naturelle régionale landes et tourbière des Egoutelles à Villepail constitue un réservoir de biodiversité avec une faune et une flore riches et peu ordinaires.
Ancien site d’exploitation du grès armoricain, cet espace naturel est désormais protégé et la nature y reprend ses droits.
Le site qui s’étend sur 2 hectares est désormais reconnu zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique
Vous pourrez y accéder via un sentier de découverte sur pilotis.

Le site des Toyères

Direction Saint-Pierre-des-Nids
Aux confins des départements de la Mayenne et de la Sarthe, entre Saint-Pierre-des-Nids et Saint-Cénéri-le-Gérei, le site des Toyères est l’un des plus pittoresques des Alpes Mancelles.

Le belvédère offre un point de vue superbe sur la vallée encaissée et les méandres de la Sarthe. La plateforme surplombe les gorges qui présentent un dénivelé de près de 70 mètres.
Les imposantes falaises de granit en font un lieu de pratique idéal pour l’escalade.
Toute la zone est classée Natura 2000 et recèle une faune et une flore très riches

Plusieurs curiosités en chemin

Sur la route entre Villepail et Saint-Pierre-des-Nids
« La pierre au diable » un monument mégalithique d’une hauteur de 3,90 m situé au lieu-dit « les Prés de la Poupinière ».

Sur la entre Saint-Pierre-des-Nids et Saint-Cénéri-le-Gérei
« Le moulin de Trotté, qui cessa son activité, vers 1930 sur les bords de la Sarthe à partir duquel on peut faire une très jolie promenade le long de la rivière.

En poussant vers Saint-Léonard des Bois
« Un bac à chaînes »  permet de traverser la rivière la Sarthe au lieu dit “Le Val” sur les communes de Saint Pierre des Nids et  Saint Léonard des Bois. En reliant les 2 rives, le bac renoue avec l’histoire : quand les départements de la Sarthe et de la Mayenne n’étaient en fait qu’un territoire appelé le Maine.

Le Montaigu à Hambers

Le site du Montaigu est situé au sud ouest de Saint-Pierre des Nids (35 km) dans le prolongement de la D20.
Cet éperon rocheux qui domine le confluent de la Sarthe et de l’Ornette est classé d’intérêt national au même titre que les gorges du Tarn.
Le Montaigu et ses abords sont situés sur la commune d’Hambers . Le site recèle un patrimoine naturel et culturel remarquable dont une chapelle et un ermitage qui accueillaient au Moyen Âge les pèlerins qui se rendaient au Mont Saint Michel.
Le bocage est bien préservé ainsi que les villages et hameaux restés traditionnels.

Randonner dans le Pays du

Mont des Avaloirs
Suivre notre actualité