Un chemin au bord de l'eau
© Pascal Beltrami

Le chemin de halage de la Mayenne

Un itinéraire de 85 km dans un environnement préservé

C’est en suivant le chemin de halage de la rivière, qu’on atteint le cœur même de la Mayenne.

La rivière la Mayenne

Traversant le département de part en part, la Mayenne fut longtemps l’axe économique le plus important du territoire. Déjà fréquenté sous Charlemagne, la navigation s’est poursuivie jusqu‘au milieu du XXème siècle dans le sillage des péniches qui remontaient le cours, faisant le commerce de bois, d’huile ou de sable de Loire et le descendant en transportant du cidre, des céréales ou les toiles de lin ou chanvre.

C’est ainsi que tout naturellement les hommes se sont installés au bord de l’eau en bâtissant les villes principales de la Mayenne : Laval, Mayenne et Château-Gontier.

Après une courte durée de désaffection, la Mayenne a retrouvé une seconde vie grâce au tourisme fluvial et à la transformation du chemin de halage en chemin de randonnée.

Le chemin de halage

Jadis les embarcations tirées par des chevaux ou des hommes, depuis le chemin bordant la rivière, remontaient le cours d’eau « à la halée ».
Ainsi a été façonné au fil des ans, le chemin de halage de la Mayenne.
Le chemin de halage est une des plus belles voies vertes de France : 85 km d’un itinéraire de randonnée en toute sécurité, ouvert à tous les randonneurs non-motorisés.
C’est sans doute le moyen le plus simple et le plus authentique de pénétrer au cœur du département.

La faune et la flore


Le chemin de halage est ponctué de panneaux explicatifs qui présentent l’histoire de la navigation, le patrimoine bâti, ainsi que la faune, la flore.
Certaines espèces sont uniques et protégées :
– Iris jaune, frêne et aulne glutineux …
– Rainette, couleuvre et grenouille …
encore faut-il avoir l’œil !

Nos autres

balades et découvertes
Suivre notre actualité