L'étang neuf de Juvigné

© Pascal Beltrami - haute Mayenne Tourisme

L’étang neuf de Juvigné, d’une superficie de 56 hectares, est l’une de perles naturelles du département, un site écologique majeur.

Ce site est d’ailleurs inventorié comme ZNIEFF, zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique, et classé espace naturel sensible du conseil départemental de la Mayenne

 

Avec 154 espèces d’oiseaux recensées, l’étang neuf de Juvigné représente un des plus importants sites pour l’hivernage et la reproduction des oiseaux.

Muni.e de vos jumelles, vous pourrez vous poster dans l’observatoire ornithologique pour observer en toute discrétion les très nombreux oiseaux présents sur le site et tenter de reconnaître les martins pêcheurs, les différentes espèces de canards, le vanneau huppé ou encore les hérons.

Il existe une boucle de randonnée de 6 km, qui fait le tour de l’étang. Le long de votre chemin, vous pourrez par exemple découvrir une roselière importante idéale pour la nidification des oiseaux ou une petite route très peu fréquentée qui permet de laisser les oiseaux nichés tranquillement.

Vous pouvez aussi profiter de la nature, du calme des lieux pour prendre le temps de rêver, jouer aux échecs, lire ou faire une sieste.

Qu’est-ce qu’une ZNIEFF ?

Une ZNIEFF est une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

Les ZNIEFF sont créées lors de la réalisation d’inventaires naturalistes dans le cadre de l’Inventaire national du patrimoine naturel. Une fois leur caractère remarquable reconnu, ces zones de conservation de la biodiversité deviennent des instruments de connaissance mais aussi d’aménagement du territoire.

On distingue deux types de ZNIEFF :

Les ZNIEFF de type I, de dimensions réduites mais qui accueillent au moins une espèce ou un habitat écologique patrimonial. Ces znieff peuvent aussi avoir un intérêt fonctionnel important pour l’écologie locale ;

Les ZNIEFF de type II, plus étendues, présentent une cohérence écologique et paysagère et sont riches ou peu altérées, avec de fortes potentialités écologiques.

L’étang de Juvigné est également très prisé par les pécheurs. Carpes, brochets ou tanches pourront composer votre repas du soir.
La pêche fonctionne avec un système de carte journalière, en s’adressant directement aux gardiens présents sur le site.
Afin de permettre à tous de pratiquer sa passion, deux pontons sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

A l’occasion de votre balade à l’étang neuf, pourquoi ne pas faire un détour par le Musée de l’évolution agricole de Juvigné ?

Créé en 1983 par une association de bénévoles, ce musée a pour objectif de collecter, restaurer, mettre en valeur et conserver l’outillage se rapportant à l’agriculture.

Une exposition retrace deux siècles d’histoire rurale, à voir et à revoir sur une superficie de 1200m², la reconstitution d’un foyer d’antan des années 1950 et une école.

Vous retrouverez les traces du passé grâce à des passionnés qui préservent une collection très riche et très intéressante de pièces restaurées, toutes en parfait état de fonctionnement.