© Pascal Beltrami

La Vélo Francette et les Maisons Éclusières

A l’occasion de la sortie du guide Le Routard spécial Vélo Francette, on a décidé de vous faire un petit article sur les points d’intérêts le long de l’itinéraire. Pour ce premier article, on vous parle des Maisons éclusières. Avec l’essor du tourisme cyclable et la popularité du chemin de Halage sur ce volet, les maisons éclusières emblématiques de notre département connaissent depuis quelques années une seconde vie.

 

Aujourd’hui, 6 de nos belles maisons éclusières ont vu naître un projet, et 2 sont encore à la recherche du leur. On vous parle de celle en activité, allez hop, en selle ! On embarque sur la Vélo Francette, du nord au sud ! 🧭

#1 : Les Maisons éclusières Le Port à Sacé, La Richardière à Montflours et la Fourmondière Supérieure également à Montflours.

Pour ces trois maisons éclusières, le projet est un peu particulier. A elles trois, ces maisons forment « Les Refuges du Halage », gérés par Laetitia. Un ensemble de trois gîtes, entre Laval et Mayenne. Mais pas seulement. Dans la maison du Port, à Sacé, un « point ravitaillement » a été mis en place d’Avril à Octobre. Laetitia vous y propose une belle variété de produits locaux : boissons, fromages, viandes, plats préparés, biscuits, et bien plus… L’idéal pour faire ses emplettes sans s’éloigner de l’itinéraire.

+ d’infos et disponibilités sur les Refuges du Halage.

#2 : Le Petit Montflours, à Montflours

Reprise il y a quelques mois, la Guinguette porte un beau projet. Il promet d’animer les bords de notre rivière préférée ! Les chefs aux manettes ont travaillé sur de nombreuses animations, du bal au concert en passant par les expositions qui viendront prochainement s’ajouter aux offres de restaurations et snacking déjà en place (à emporter uniquement jusqu’à la réouverture!).

Idéal pour une pause détente ou animée au fil de l’eau…

+ d’infos sur la guinguette.

#3 : La maison éclusière de la Benatre à Origné.

Plus au Sud, après avoir passé Laval, vous pourrez rencontrer Thomas, qui s’est installé à l’écluse de la Benatre pour la période estivale. Il y tient son restaurant en bord de Mayenne, Le Beyel. En effet, tous les étés, Thomas migre ses cuisines au bord de l’eau, en face du moulin, en bas du château. Un cadre idyllique. En plus de cela, il propose deux chambres à la location à l’étage de la maison, et  ponctuellement, des cours de cuisine.

Pour apprendre à connaître Thomas, retrouvez son portrait ici !

#4 : Le Moulin de Neuville à La Roche Neuville

La dernière de nos belles maisons éclusières avant l’Anjou, c’est la Roche Neuville. Un site d’exception, qui peut accueillir cyclistes, piétons et autres kayakistes. Avec ses chambres d’hôte et son gîte, la capacité de ce lieu bucolique est de 9 personnes. En plus de ces infrastructures, du 1er avril au 30 septembre, la Crêperie du Moulin vous ouvre ses portes. Au menu crêpes, grill, salades, et spécialités d’anguilles.

+ D’infos sur les gîtes, les chambres d’hôtes et la crêperie

Pour en savoir plus sur la Vélo Francette, vous pouvez consulter cette page de notre site web, leur site web, ou vous procurer le guide Le Routard « La Vélo Francette, de la Manche à l’Atlantique » !

 

A bientôt !

L’équipe Mayenne Tourisme

Et pour les papilles ?

Pour les gourmands, n’hésitez pas à commander votre déjeuner ou votre dîner dans l’un des restaurants mayennais.
Click & Collect, livraison à domicile, nos professionnels sont super organisés pour vous faire partager leur savoir-faire.
Toutes les infos ici :

Et pour se dégourdir les jambes ?

Pour profiter pleinement #A10kms, on vous donne toutes les belles balades du département : au bord de l’eau, en forêt, dans les petits chemins méconnus… Tout est ici :

Suivre notre actualité