À la rencontre de ...

D’origine anglaise, Wendy Tague vit en France, essentiellement en région parisienne, depuis 1971. La création de chambres d’hôtes lui a semblé la meilleure façon de joindre l’utile à l’agréable.
Pour trouver la maison idéale, quelque part entre les Yvelines et Nantes (pour raisons familiales), elle a suivi la RN 12 et visité 34 maisons. Le coup de cœur qu’elle vous fait partager aujourd’hui est la 32e, une longère de tradition, rénovée, confortable. L’Orée (à Courcité) se situe dans les Alpes Mancelles, aux confins de la Mayenne, l’Orne et la Sarthe.

 

Wendy Tague - Chambres d'Hôte l'orée à CourcitéWendy Tague - Chambres d'Hôte l'orée à Courcité
Wendy Tague

« Je veux accueillir les gens chez moi tout en faisant en sorte qu’ils soient aussi chez eux. C’est pour cela que mes chambres d’hôtes, disposent d’une entrée indépendante. Les animaux sont les bienvenus. J’offre à mes visiteurs ce calme que je recherchais pour moi, au cœur d’une campagne verdoyante. »

Elle aime
  • Le calme
  • Le contact
  • Les animaux

Estampille Slowlydays

Le nom des vaches

Autrefois, à la ferme, chaque vache avait un nom. Aujourd’hui, à l’Orée, les trois chambres aménagées dans l’ancienne grange portent le nom de l’une d’elles.

Comme un clin d’œil et une fidélité à ce que fut l’Orée, aujourd’hui havre de repos sur la route des vacanciers : « Souvent, les gens sont fatigués en arrivant, mais après une bonne nuit réparatrice ils vont beaucoup mieux. S’ils s’avouent parfois pressés, ils le sont beaucoup moins après le petit déjeuner qui, parfois, occupe une bonne partie de la matinée.
C’est cette forme d’accueil que je voulais développer. J’adore le contact. L’échange, c’est important. »

 

 

 

 

Un coin de Mayenne à découvrir

« Pendant les deux années de travaux avant l’ouverture, j’ai eu le temps de découvrir la Mayenne que je ne connaissais pas. J’en ai profité pour me faire connaître des autres chambres d’hôtes, des restaurants. Je n’ai jamais eu l’impression d’être perçue comme une concurrente.

Lorsque les gens arrivent chez moi, attirés peut-être par la grande cour, l’accueil des animaux ou la charte Qualité des Gîtes de France, ils ne savent pas forcément qu’ils sont en Mayenne. C’est à moi de leur faire connaître et apprécier notre département où le tourisme se développe. Nombreux sont ceux qui reviennent chaque année, pour une étape d’une ou deux nuits mayennaises. »

 

 

Les engagements

de Wendy

 

Lorsque vous me dites que vous avez très bien dormis, que vous êtes bien chez moi, c’est ce que j’aime entendre. Je veux que vous vous sentiez chez moi comme chez vous.

Je m’engage à :

  • partager des moments privilégiés avec vous autour du petit-déjeuner avec un panier de pains et des confitures faits maison. Quand vous arrivez dans ma cuisine, vous êtes accueillis par la bonne odeur du pain qui cuit.
  • échanger sur vos envies de visite et à vous suggérer des choses à faire pour la journée et des restaurants pour le soir. Très souvent nos échanges finissent par des fous-rires.
  • à faire le tour du jardin pour ceux qu’ils le souhaitent pour rencontrer les animaux : chèvre, canards, oies, poules, chats et chien et quand il y a des enfants, il y a des chances que je sois avec eux dehors après le petit-déjeuner.

 

 

Wendy

Où rencontrer

Wendy

Son lieu favori en

Mayenne
Grottes de SaulgesGrottes de SaulgesGrottes de Saulges

« Les grottes préhistoriques de Saulges et leur environnement parce que c’est quelque chose d’extraordinaire en Mayenne et dans le Grand Ouest. »