À la rencontre de ...

« Mon mari était directeur d’usine et moi, responsable d’une agence d’intérim. Nos métiers nous accaparaient et, comme beaucoup de gens, nous rêvions d’une vie plus calme, où nous aurions du temps pour être en famille, un peu une vie à la Slowlydays finalement… Nous l’avons trouvée en devenant les gérants de ce beau camping que nous avons découvert en y venant en vacances ».

 

 

Véronique Et Jean Marie Gamain Camping Du Parc De Vaux
Véronique Gamain

«Le camping et la Mayenne sont les plus beaux environnements pour décompresser, retrouver le sommeil. Il suffit de 48 heures pour se sentir bien. Nous voyons des familles arriver pour une nuit, puis deux, puis trois… »

Estampille Slowlydays

Pour des vacances nature, loin des flux côtiers, et parce qu’ils ne devaient pas s’éloigner de leur Normandie, ils avaient réservé un mobil-home au Camping des Vaux. Ils ont trouvé la Mayenne « très accueillante » et ont apprécié le camping. Quand ils sont su qu’il était à vendre, ils y ont vu un signe : « pourquoi ne pas acheter le fonds de commerce et travailler ensemble pour la dernière partie de notre vie professionnelle ? » Anciens résidents, aujourd’hui maîtres des lieux, ils sont bien placés pour vanter le calme des rives de la Varenne et de la Mayenne.

« Ici, on dit bonjour, merci, on se parle »

Outre les bienfaits apaisants du site, la première découverte de Véronique et Jean-Marie a été… les Mayennais. « Ils savent accueillir. Ici, on se dit bonjour, on dit merci ; on se parle. Le niveau d’équipement d’une petite ville comme Ambrières-les-Vallées nous a agréablement surpris. C’est tout cela que nous nous attachons à présenter à nos visiteurs avec qui nous aimons discuter, pour mieux les renseigner et leur faire passer un bon séjour. Nous faisons aussi de belles rencontres, comme ce Canadien, cadre dirigeant du Cirque du Soleil qui faisait à vélo un retour aux sources familiales ou cet ornithologue qui nous a confirmé que 27 espèces d’oiseaux vivaient sur le site du camping. »

« 48 heures pour se sentir bien »

Un camping vaste mais tranquille de 112 emplacements, 9 mobil-homes, 20 chalets canadiens (avec jacuzzi) et, sur place, un parc de loisirs, une piscine, des chevaux, la pêche, l’itinéraire de la Vélo Francette, plein de choses à voir tout autour… Véronique et Jean-Marie savent vanter leur camping et cette Mayenne qui est désormais la leur : « C’est le plus bel environnement pour décompresser, retrouver le sommeil. Il suffit de 48 heures pour se sentir bien. Nous voyons des familles arriver pour une nuit, puis deux, puis trois… »

Les engagements

de Véronique et Jean-Marie

Nous aimons découvrir d’où vous venez, échanger sur vos habitudes de vies pour cela nous sommes un maximum présent même après la fermeture de l’accueil puis dans la soirée lors de notre « tour du camping ». 

Nous mettons en avant notre appartenance au Parc Normandie Maine, réservoir de biodiversité. Nous partageons avec vous sur les espèces d’oiseaux et sur les essences d’arbres répertoriées dans notre camping. Jean Marie est incollable sur le sujet, nous vous invitons à les reconnaitre grâce à des devinettes, les familles adorent !

Nous privilégions les circuits courts avec nos producteurs locaux sur notre marché hebdomadaire, ambiance musicale garantie avec David et sa guitare ! Nous mettons aussi en avant les bières locales d’Antoine, le brasseur de la commune, disponibles à l’accueil du camping.

 

 

 

Véronique et Jean-Marie

 

Où rencontrer

Véronique et Jean-Marie

Leurs lieux favoris en

Mayenne
Jardin Mairie Ambriere2.jpegJardin Mairie Ambriere2.jpegJardin Mairie Ambriere2.jpeg

« Le jardin de la mairie d’Ambrières où nous aimons nous poser sur un banc. Avec un magnifique point de vue sur la Mayenne en contre-bas, et la statue de Guillaume le Conquérant sculptée par Alain Legros dans le tronc d’un hêtre pourpre ».

D'autres

Gens d'ici