Bannière Gens Dici

À la rencontre de ...

Originaire de ce Bocage mayennais auquel il est très attaché, Sébastien Garnier le sert depuis plus de vingt ans comme directeur d’une collectivité territoriale. C’est à ce titre qu’il est devenu le responsable du Jardin des Renaudies lorsque la dite collectivité en est devenue propriétaire. Mais pour lui, cela représente bien plus encore. Il s’investissait déjà dans l’association des Amis du jardin qui avait pris entre-temps le relais des fondateurs. Le pépiniériste Jean Renault et son épouse ont créé de toutes pièces ce paradis sur un ancien lieu de production horticole.

Sébastien Garnier et son équipeSébastien Garnier et son équipe
Sébastien

« En s’inscrivant dans la continuité de l’esprit et de l’inspiration de Jean Renault, la communauté de communes du Bocage mayennais fait œuvre de préservation d’un patrimoine d’exception. Chaque saison au jardin des Renaudies est ponctuée d’événements : chasse aux œufs à Pâques, fête de printemps en mai, Rendez-Vous aux Jardins et journée des peintres en juin, garden-party le 14 juillet, fête du miel en août, fête des citrouilles en octobre… »

Il aime
  • CULTIVER SES RACINES
  • S'IMPLIQUER POUR LE PATRIMOINE

Estampille Slowlydays

« PROMENEURS, FAMILLES, JARDINIERS »

Le jardin des Renaudies, ouvert depuis 1993, est un site d’exception. Chaque massif, chaque espace, chaque perspective de ce vaste parc à l’anglaise est conçu comme un jardin à part entière, offrant une succession d’ambiances au gré des floraisons. « Nos visiteurs, ce sont des promeneurs qui vont apprécier le cadre, les couleurs, l’ambiance, le calme. Parmi eux, des fidèles que l’on est heureux de revoir, comme les familles qui ne sauraient manquer l’ouverture du labyrinthe de maïs à la mi-juillet. Nous recevons des amateurs de jardins qui viennent parfois de loin, des associations spécialisées, des scolaires… » Des aménagements ont permis d’ouvrir un salon de thé (le week-end) et de créer un espace privatisé (Le Colombier) pour les réceptions professionnelles ou familiales : « Chaque semaine, on se marie au jardin des Renaudies. »

UNE ŒUVRE COLLECTIVE

Autour de Sébastien, c’est toute une équipe qui fait vivre le jardin des Renaudies : les deux jardiniers bien sûr ; les trois agents qui assurent l’accueil ; Allison, une résidente britannique des environs qui officie au salon de thé ; la mission tourisme et les animatrices pédagogiques de la collectivité régulièrement sollicitées. Mais c’est tout un territoire qui fait vivre « son » jardin :

« Les bénévoles participent au nettoyage de printemps. L’association des Amis du jardin aide à l’entretien et à l’accueil du public lors des événements. D’autres associations et des donateurs nous accompagnent. Nous sollicitons également certains savoir-faire locaux, comme récemment les créations d’une artiste galeriste. Nous nous attachons à valoriser de beaux partenariats, comme ceux de l’apiculteur Ange Bigot ou de Marcel Vrignaud, le grand maitre des roses Ikébana. »

Les engagements de

Sébastien

Le jardin pour art de vivre. C’est notre philosophie aux Jardins des Renaudies.

Nous privilégions une gestion au naturel du parc. Le jardin est entretenu sans pesticides. Nous réalisons le paillage des massifs pour préserver la ressource en eau et limiter l’entretien. Nous avons fait le choix de ne pas multiplier de poubelles pour que chacun soit responsable des déchets qu’il produit…

Nous attachons une importance particulière à l’échange pour que la richesse des jardins réponde à chacune de vos envies : promenades, découvertes et apprentissages, moments festifs en famille, entre amis ou entre collègues.

Nous organisons divers événements à l’intention de tous les publics pour faire vivre les jardins et valoriser les savoir-faire des artisans locaux : extraction du miel avec l’apiculteur, atelier peinture au beau milieu des jardins… autant d’occasions pour apprendre et partager.

Sébastien et son équipe

Où rencontrer

Sébastien et son équipe

Son lieu favori en

Mayenne
VTT près de la rivière la ColmontVTT près de la rivière la Colmont

« Outre le jardin des Renaudies bien sûr, la vallée de la Colmont, du côté de Brecé ; c’est là qu’elle est la plus belle, je pense. Un sentier de randonnée permet de la découvrir. »

D'autres

Gens d'ici