À la rencontre de ...

« Je savais que ma vie serait à la campagne », dit Marie Loutreux, originaire du Mans. Elle avait même choisi son cadre de vie : ces Alpes Mancelles, à cheval sur les hauteurs boisées des confins de l’Orne, de la Sarthe et de la Mayenne. Elle y a été longtemps chargée de clientèle agricole pour une banque. Tout en élevant des chevaux lusitaniens avec son mari (leurs deux fils sont cavaliers professionnels de dressage et de saut d’obstacles). Et en trouvant le temps d’ouvrir un gîte et d’être conseillère municipale à la mairie de Gesvres. Mais un jour, elle a changé de vie, et de maison.

 

 

Marie Claire Loutreux Marie Claire Loutreux
Marie-Claire

« Je suis tombée sous le charme de la "maison sculpture" de l’artiste Pierre Honoré. Restaurer ce cadre de nature et de pierre, si particulier, a été une belle aventure. Je suis heureuse aujourd’hui de l’ouvrir et de le partager. Je ne voulais pas que ce soit simplement un gîte. Ma formation en thérapies ayurvédiques et la présence apaisante des chevaux me permet de proposer des séjours de bien-être et d’équilibre au cœur des Alpes mancelles. »

Elle aime
  • LES LIEUX CHARGÉS D’HISTOIRE
  • S’IMPLIQUER DANS LA VIE LOCALE

Estampille Slowlydays

« JE RÊVAIS D’UNE MAISON OUVERTE »

Lilium Sauvagère a été la maison de l’artiste paysan Pierre Honoré (décédé en 2009). Les façades et les jardins sont ornés de pagodes, colonnes, gargouilles, statues… C’est en participant bénévolement à l’entretien de la propriété que Marie a découvert ce cadre extraordinaire : « Le bâti n’avait pas souffert, mais la nature reprenait ses droits. L’achat n’était pas prémédité, mais… Je rêvais d’une maison véranda. Avec ces deux belles bâtisses ouvertes sur le parc, comme noyées dans les arbres parce l’on est à flanc de colline, l’idée d’ouvrir des gîtes s’est imposée. » Un accueil dont elle a une longue pratique, mais qu’elle a voulu aborder autrement.

« SE LAISSER PORTER »

C’est la pratique du yoga qui a amenée Marie à la découverte des thérapies ayurvédiques pour lesquelles elle a suivi une formation diplômante : « C’est une forme de massage indien, « détoxifiant », énergétique et physique. Et l’on travaille parallèlement la diététique et l’hygiène de vie. Entre ces soins et ce cadre de nature et d’art, on peut se laisser porter, se ressourcer l’espace de quelques heures à quelques jours. »

« QUE DU BON SENS »

Si le haras a vécu, Marie continue d’élever quelques chevaux que l’on peut approcher : « Il ne s’agit pas d’équitation, simplement d’aller vers eux, de les caresser, les manipuler. Cela permet d’apprendre à se maîtriser, de se redonner de la confiance et de la transmettre. Ce n’est que du bon sens. Des gestes naturels mais que beaucoup ont perdus ou oubliés et qu’ils peuvent retrouver ici. »

Les engagements de

Marie-Claire

 

Je vous accueille une heure ou quelques jours pour une pause détente et ressourcement à Lilium Sauvagère. De ce lieu de vie de l’artiste Pierre Honoré, j’ai conservé chaque sculpture, chaque empreinte artistique par respect, par souhait de le partager et parce qu’elles contribuent à la sérénité du lieu. Lors des soins ayurvédiques, j’attache une grande importance au temps accordé à chacun. J’aime parler, être dans le dialogue c’est d’ailleurs ce qui permet de comprendre et d’apprendre de l’autre. Je suis sensible à la nature, aux paysages bocagers qui m’entourent, au plaisir de vous les faire découvrir à travers des idées de belles balades.

Marie-Claire Loutreux

Où rencontrer

Marie-Claire

Ses lieux préférés en

Mayenne
Musée Robert Tatin - Cossé-le-VivienMusée Robert Tatin - Cossé-le-Vivien

« J’aime les sites de patrimoine comme Jublains ou Saulges, mais je voudrais développer des liens entre la maison de Pierre Honoré où je vous accueille, au nord-est de la Mayenne, et le célèbre musée Robert-Tatin, au sud-ouest. Les deux artistes étaient amis. »

D'autres

Gens d'ici

Suivre notre actualité