Bannière Gens Dici

À la rencontre de ...

C’était avec une associée, rencontrée chez des amis communs, que Marc Ferdinand s’est lancé, pour la première fois, dans l’ouverture d’un restaurant. Le moment était venu. Natif d’Occagnes, dans la campagne d’Argentan (Orne), formé à la cuisine au lycée hôtelier de Douvres-la-Délivrande (Calvados), Marc a longtemps fait les saisons, hiver comme été, mer et montagne : « Pour gagner en expérience, découvrir différentes situations et aussi parce que, en France, chaque région a sa façon de valoriser ses produits, ses spécialités. Mais vient un moment où l’on n’a plus vingt ans et où l’on a envie de se poser. »

 

 

 

Marc Ferdinand ©virginie DidierMarc Ferdinand ©virginie Didier
Marc

« Je suis un enfant de la campagne et j’aime cette ambiance terroir. Le Saint Roch, auberge de bourg, est une belle maison de caractère en pierres apparentes dans laquelle je me sens bien. Elle m’invite à proposer une bonne cuisine de tradition française, simple et faite maison, cela va de soi, avec un maximum de produits que je vais chercher chez des artisans de confiance dans les environs. J’attache une grande attention à l’accueil et le côté brocante répond à ma conviction que tout objet a une histoire et une histoire ne mérite pas d’être jetée. »

Il aime
  • LA MOTO
  • DANS LA VIE ET EN CUISINE : LA GÉNÉROSITÉ, LA NATURE

Estampille Slowlydays

LE CALME, PRÈS DES ALPES MANCELLES

Les deux associés ont mis près d’un an à trouver la bonne adresse. Ils préparaient la reprise d’un établissement voisin lorsqu’ils ont entendu parler du Saint Roch, dont les murs appartiennent à la commune. Le cadre leur a plu et ils ont découvert, dès le premier été, que la proximité des Alpes mancelles pouvait être un atout : « Nous voyons beaucoup de gens passer puis revenir parce que les principaux sites sont souvent très fréquentés. Alors ils se restaurent chez nous, ou se posent en terrasse au soleil, pour prendre un verre en profitant du calme. »

DE LA VERDURE ET DE LA BIENVEILLANCE

Pas de ‘plat signature’ chez Marc qui aime interpréter la cuisine de tradition et s’adapte à la saison et ses envies. Mais une affection particulière pour les sauces, « sans doute parce que je suis normand d’origine. J’aime qu’elles éclatent en bouche, ajoutant au côté gourmand. » L’autre spécialité maison est en salle, avec un décor de brocante dont on peut acheter les éléments : « Pour l’instant, ce sont essentiellement des objets amassés au fils des années. Mais cela évoluera. »

Les engagements de

Marc

Autour d’une bonne table, des regards se croisent, des sourires s’échangent.

Autour d’une bonne table, des liens se créent, nos émotions nous transportent.

C’est attablés, autour d’une bonne table de nos campagnes, que je vous propose de découvrir notre région. Un voyage gustatif au cours duquel vous pourrez apprécier le doux nectar des abeilles d’Averton, humer le bon parfum de Café de la maison Hatte, déguster avec gourmandise les produits laitiers de la Ferme de Pails, découvrir le subtil Safran Mayennais de Louise et Philippe, vous rafraichir autour d’une bonne bière brassée par la maison Cousin.

Attachés à assumer notre responsabilité écologique, nous aimons travailler nos produits frais dans leur entièreté.

Ainsi, c’est autour d’une bonne table de nos campagnes, que je vous propose de nous retrouver, en toute simplicité, pour faire appel aux doux souvenirs d’antan et donner naissance à de bons moments passés.

Parce que l’échange est l’essence même de ma motivation, nourrissez-moi et je vous nourrirais !

Marc

Son lieu favori en

Mayenne
Fontaine Daniel Fontaine Daniel Cp Leblogcashpistache Mayenne Tourisme 1920px

« Je connais peu encore et je n’ai pas eu beaucoup de temps, mais j’ai bien aimé le village de Fontaine-Daniel, son étang, ses belles pierres, ses restaurants… »

Où rencontrer

Marc
D'autres

Gens d'ici

Suivre notre actualité