À la rencontre de ...

Pour se rendre à l’école, Hervé Wales (prononcer (Valès) passait devant un atelier de menuiserie.
Les parfums du bois ? La méticulosité du menuisier ? La sérénité de l’atelier ? À 6 ans, Hervé a choisi : il sera ébéniste.
Une volonté que ses parents n’ont pas contrariée, lui achetant ses premiers outils et ses premières pièces de bois.
Ayant quitté son Dauphiné natal pour fuir la canicule estivale, il a choisi le climat plus tempéré de la Mayenne où il a aussi rencontré sa femme. La providence l’a menée dans un atelier aux murs séculaires, celui du moine menuisier de l’abbaye du Port-du-Salut à Entrammes.

 

 

Herve Wales Ebeniste Atelier De L'abbaye Stage Travail Du Bois
Hervé Wales

Ébéniste d’art, c’est un métier passion qui vous prend toute votre vie mais ne vous fera pas rouler sur l’or. Il y a tellement d’heures à passer… Mais si vous faites du bon travail, vous aurez du travail.

Il aime
  • La patience
  • l'excellence
  • la transmission

Estampille Slowlydays

Hervé restaure des meubles anciens en bois massif, plaqués ou marquetés, fabrique des meubles de styles, crée des pièces contemporaines :
« C’est toujours du sur-mesure. Il faut écouter le client, connaître son habitat, s’imprégner de son univers pour lui proposer quelque chose de cohérent, d’harmonieux et de fonctionnel.
C’est un échange. »

Pour l’avenir de ce métier qui tend à disparaître, il a développé une offre complète de stages (il est formateur agréé) : restauration de meubles, fabrication, marqueterie, mais aussi tournage sur bois et initiation à la sculpture sur bois :

« J’avais à cœur de transmettre mon savoir-faire, mes techniques, aussi bien à ceux qui ont envie d’apprendre le métier qu’à ceux qui veulent en faire une activité de loisirs. J’ai formé des apprentis et des personnes de trente ou quarante ans qui ont décidé de se reconvertir. Il faut de la patience bien sûr, de la curiosité, l’envie d’apprendre, de découvrir des styles… »

On peut aussi, le temps de quelques jours ou d’une semaine, effectuer un court stage de découverte « dans le bain d’un atelier avec toutes ses réalités ». On l’a compris, dans l’ancien atelier monacal, accéder à l’ébénisterie, c’est aussi un peu entrer en religion.

Son lieu favori en

Mayenne
Ferme Haute Mayenne

« J’aime la Mayenne « ancienne », préservée. Dans le nord du département notamment, on ressent encore cette harmonie entre ces beaux paysages de bocage et le bâti traditionnel des fermes et des bourgs. »

Suivre notre actualité