À la rencontre de ...

« Quand j’apprends, quand je découvre, j’ai très envie de transmettre. C’est ancré au plus profond de moi. La relaxation créative, qu’il s’agisse de dessiner, de modeler ou de pratiquer qi-gong ou tai-chi-chuan, nous relie aux rythmes naturels, ceux de l’humain comme ceux de son environnement, de la terre. »

 

 

Évelyne LuaisÉvelyne Luais
Évelyne

" Quand j’apprends, quand je découvre, j’ai très envie de trans-mettre. C’est ancré au plus profond de moi."

Elle Aime
  • La pratique musicale
  • La vie culturelle
  • La vie des paysages

Estampille Slowlydays

Difficile pour Évelyne Luais de faire la part entre son métier d’éducatrice, dans le domaine du handicap, auprès des enfants notamment, et la formatrice ou le guide en relaxation qu’elle est devenue : « C’est une histoire qui se construit progressivement depuis 27 ans maintenant. J’ai ouvert un premier atelier, créé des courts, accompagné ou lancé des associations comme « Bien-être créatif » à Andouillé. Peu importe le support, c’est la démarche qui compte. J’ai commencé par les activités créatives et cela m’a amenée aux disciplines corporelles. Elles sont parfaitement complémentaires. »

 

 

« La créativité de l’enfant »

Son questionnement constant sur son travail d’éducatrice, sa découverte du yoga, sa curiosité des autres lui ont très vite fait prendre conscience que ces jeunes handicapés dont elle s’occupait « avaient d’abord besoin d’avoir leur libre expression, d’exercer leur spontanéité pour exprimer leur créativité. » Le yoga adapté aux enfants, mais aussi le dessin libre, puis les mandalas, le pliage, le travail de l’argile sont les conducteurs de cette conviction mis en œuvre.

 

 

 

« Lier relaxation et créativité »

Des ateliers pour enfants aux cours et séances pour adultes, l’évolution a été naturelle : « Les adultes viennent d’abord apprendre une technique, comme le tai-chi-chuan. Mais ils y trouvent bien autre chose dans leur équilibre personnel, même s’il faut parfois du temps pour en prendre conscience. » Quant à Évelyne, elle poursuit sa quête : « J’ai le désir de questionner d’autres publics en mettant en lien la relaxation et la créativité. J’ai imaginé par exemple des sorties régénérantes dans des lieux que les gens découvrent en même temps que ces pratiques. Cela peut même intégrer la découverte des saveurs locales. » Des sorties qu’il est possible de d’organiser pour des groupes, avec un centre de nature ou un office de tourisme.

Les engagements

d'Isabelle et Claude

Je vous propose de faire ensemble quelques pas régénérants en pratiquant des exercices basés sur le Tai Chi et le Qi Qong.
Tels sont les savoirs que je souhaite partager avec vous.
Je vous accompagne à la découverte des lieux habités de la Mayenne, des saveurs locales et des personnes avec qui je suis en lien, comme Aurélien, producteur de plantes aromatiques. Les échanges me tiennent à cœur.
J’amène à nous interroger sur notre humanité, sur les savoirs faire locaux et à nous questionner sur nos origines.
Mes savoirs se tournent aussi vers les enfants qui participent à leur manière en collectant des végétaux.
Je souhaite, après ces divers partages de sensations, que vous et moi repartions avec un sentiment de bonheur partagé.

 

 

Évelyne

Son lieu favori en

Mayenne
Chapelle Saint Michel - Site du Montaigu Chapelle Saint Michel - Site du Montaigu

« Le Montaigu, dans les Coëvrons. C’est un site accessible où j’aime me ressourcer. Ce cadre permet de prendre de la hauteur, à tous points de vue. »

D'autres

Gens d'ici